Romans étrangers

La reine et moi, Sue Townsend

En 2 mots : Voilà un roman complètement décalé! Ecrit au début des années 90 par la romancière britannique Sue Townsend, « La reine et moi » plonge le lecteur dans une sorte d’annus horribilis parallèle à celle évoquée – et maintes fois commentée – par la reine Elizabeth pour qualifier l’année 1992. Imaginez un peu : les Républicains remportent les élections et décident d’abolir sur le champ la monarchie! La reine et l’ensemble de sa famille se retrouvent donc éjectés sans ménagement hors de leurs royaux palais direction la banlieue! Shocking ! Surtout que ce nouveau lieu de résidence n’envoie clairement pas du rêve, entre coupe gorge et no man’s land!

Mon avis : on est clairement dans la surenchère et on sent que l’auteure a pris un malin plaisir à infliger aux royaux tout ce qui lui passait par la tête : conditions de vie exécrables, pauvreté, voisinage haut en couleur, etc. ! Pas étonnant que le prince Philip déprime au fond de son lit et que la princesse Diana – présentée comme une ravissante idiote – batifole à droite à gauche pour oublier un quotidien devenu cauchemardesque.

C’est terriblement drôle, avec un humour au 2nd voire au 3e degré tant la déchéance de la famille royale est caricaturale, les laissant boire le calice jusqu’à la lie! C’est bien simple, rien ne leur est épargné et c’est cette image parfaite de la monarchie, enfin égratignée et confrontée au commun des mortels, qui se révèle particulièrement savoureuse!

Je me suis régalée, littéralement, et quel plaisir de retrouver les années 90, Lady Di, la reine mère ou encore la princesse Margareth! La reine Elizabeth qui économise chaque sou pour nourrir Harris, son précieux corgi, Charles et sa passion pour le jardinage, William et Harry devenus des petits voyous des rues, on accumule les clichés et situations loufoques mais c’est délicieusement rafraichissant! Pour les fans de la famille royale britannique qui ne se prennent pas (trop) au sérieux!

Références : « La reine et moi« , Sue Townsend, aux éditions Points, 320 pages, 7,30€.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s